Historique

Historique

C’est en septembre 2000, dans le cadre du Festival des artisans de Ste-Marcelline dans Lanaudière, que Simon Turcotte a présenté ses confitures pour la première fois sous le nom «En Robe des Champs».

Fort d’une formation en cuisine à l’Académie d’hôtellerie et de tourisme de Lanaudière et inspiré par la tradition des maîtres confituriers de France, Simon Turcotte tente dès ses débuts de sortir des sentiers battus et crée des mariages de saveurs audacieux tels «Poire, vanille, pamplemousse», «Pommette et basilic frais» et «Rose sauvage et framboise».

En 2005, l’entreprise ouvre officiellement ses portes avec l’inauguration d’une boutique construite sur le lieu de production, à Ste-Marcelline à 15 minutes au nord de Joliette. Les passants et les vacanciers sont invités à se procurer les produits de Simon Turcotte confiturier et à rencontrer l’artisan sur ce site merveilleux, ou encore via Les Chemins de campagne.

Exposant au Salon des métiers d’art du Québec, l’artisan confiturier, qui opérait alors sous le nom «En Robe des Champs», a inauguré sa nouvelle image corporative, «Simon Turcotte Confiturier», en décembre 2009.

Les gelées, confitures et moutardes de Simon Turcotte confiturier sont maintenant distribuées dans plus d’une centaine de points de vente à travers le Québec, principalement dans les boutiques spécialisées (épiceries fines, boulangeries, fromageries, etc.).